• bannerText5
portrait fetuquesIl est tout d’abord recommandé d’identifier des espèces dont le potentiel d’utilisation est important. L’abondance et la répartition des plantes dans les milieux aménagés constituent des critères importants de sélection. Dans les Pyrénées où les conditions de milieux sont variées, plusieurs espèces caractéristiques des principales communautés végétales affectées par les chantiers peuvent être utilisées.
En général, il est pertinent d’utiliser des semences d’espèces qui ont de fortes capacités d’adaptation à différentes conditions écologiques. Les espèces pionnières et/ou qui tolèrent des sols pauvres et secs et d’importantes variations de températures sont très intéressantes. Cependant, le choix des espèces dépend des objectifs de revégétalisation. Ces derniers peuvent consister à recréer des habitats naturels proches de ceux qui préexistaient, à recouvrir rapidement les sols pour les protéger de l’érosion, à fournir des pâturages de qualité, etc. En règle générale, la sélection des espèces végétales multipliées résulte de la recherche d’un équilibre entre des impératifs écologiques et des considérations techniques et économiques.
Parmi les critères d’évaluation des plantes, citons:
• la capacité d’adaptation aux conditions édapho-climatiques des sites à revégétaliser,
• l’intérêt écologique (conservation de la flore et de la faune, fertilité des sols…) ;
• la rapidité de croissance ;
• la stabilisation des sols ;
• la résistance à la coupe, au pâturage et au piétinement ;
• la valeur fourragère et l’appétence ;
• la facilité de collecte ;
• la facilité de multiplication (itinéraires techniques, longueur du cycle, rendements) ;
• la facilité de tri et de stockage, conservation de la capacité germinative ;
• l’importance et les fonctions écologiques de l’espèce dans un mélange de semences locales ;
• l’équilibre entre l’intérêt écologique de la plante, le coût de production et son prix de vente potentiel.
Les fiches suivantes décrivent les principales caractéristiques biologiques des des plantes multipliées dans le cadre de la marque Pyrégraine de nèou et utilisées en revégétalisation. Leurs techniques de culture sont disponibles dans les fiches techniques dédiées ; elles sont destinées à des agriculteurs ou à des multiplicateurs de semences.